L'arrivee

Avant | Le 21 Août 1944 | Après

 

Le lendemain, la 5ème Division d'Infanterie continua sa progression vers Fontainebleau.
Pendant que le 2ème RI prenait Maisse, que le 11th prenait Milly-La-Foret, le 10th se retrouva face à une forte résistance à son arrivée sur La Chapelle-la-reine.
Des Panzers IV et une artillerie bien positionnée, empêchèrent les troupes américaines d'avancer. La situation se débloqua avec l'intervention aérienne de plusieurs P51 Mustang.
Les américains capturèrent un peu plus de 200 hommes et purent poursuivre leurs routes vers Fontainebleau puis Montereau qu'ils libérèrent le 25 Aout.

La Seine passée, la 5e DI fut dirigée sur la Marne, puis la Champagne. Vint la libération de Reims, de Verdun, et celle de Metz. Ensuite direction le Luxembourg, puis les Ardennes et enfin... l'entrée en Allemagne en février 45.
Suivront Francfort, la Ruhr puis la frontière tchécoslovaque au début du mois de Mai 45.

Le 7 Mai, à 8h40, elle eut son dernier mort... 10mn après que le message de cessez-le-feu soit arrivé au quartier général de la division !

Elle captura au total 71 000 Allemands et utilisa 11 699 541 cartouches de calibre .30


Epilogue :

Entre son activation le 2 Octobre 1939 et sa dissolution le 20 Septembre 1946, la 5ème Division d'Infanterie, surnommée la Red Diamond et ses hommes les "Red Devils", passa 270 jours au combat sur une période de 10 mois.
Elle comptabilisa :
 - 9278 blessés
 - 1073 disparus

 et 2083 soldats tués au combat.
 
Pour mieux se rendre compte, cela fait une moyenne de 7 à 8 soldats tués et 35 blessés par jour, ou si on arrondi à 2000 km la distance parcourue entre Utah Beach et Volary en Tchécoslovaquie, la position de la 5ème DI le 7 Mai, cela fait un soldat tué et 4 ou 5 blessés par km !
 
 
E.T


 

 

Avant | Le 21 Août 1944 | Après